Forum de la passion des figurines 1/6e (action-figures12 pouces)
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Automne 1758, Nouvelle France.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
ltnkzn

avatar


MessageSujet: Automne 1758, Nouvelle France.   Sam 29 Mar 2014 - 18:06

dance Ça y est les décors sont finis, les trois gugusses ont été patinés (pigments) et sont en maintenant en place.



Nous somme donc à l'automne 1758, dans le secteur du fort Ticonderoga. Lors d'un mouvement du régiment du Languedoc, un petit détachement se fait surprendre par des hommes du 55th foot regiment.

A peine le temps de sortir son épée forte, et l'officier français est immédiatement pris à parti par l'un des anglais. Dans cette forêt, le fusil est guère pratique, ce sera donc au tomahawk que cela va se régler.

L'ancien bûcheron prend vite le dessus!

















Tout semble bien mal parti pour le français, mais c'est sans compter sur son allié local...



scratch  Shocked  No  Suspect Mais c'est quoi ce cadreur!!   

 
Revenir en haut Aller en bas
yankeemike

avatar


MessageSujet: Re: Automne 1758, Nouvelle France.   Sam 29 Mar 2014 - 19:51

cheers le roman photo commence très bien et le scénariste sait faire durer le suspens...ce brave français va t'il prendre le gauche du brit avant que ce dernier se fasse casser la tête ?

Du beau travail à tous points de vue, confection, accessoires et mise en scène    

Le soulier à boucle et à talon, sans pied droit ou gauche, pour la guerre en forêt ça laisse réveur  drunken pôvre officier

Ses hommes ont peu être des regrets d'avoir vu cette affiche au sortir d'une taverne   



Félicitations au brillant officier figuriniste du royal aune-sixte  
Revenir en haut Aller en bas
ltnkzn

avatar


MessageSujet: Re: Automne 1758, Nouvelle France.   Sam 29 Mar 2014 - 20:38

Vous conviendret avec moy, Noble Chasseur, qu'il étoit fort bien tentant de rentrer au service du Roy.

On dit ici que le Roy, justement, a bien besoing de nos servisses. Et puy, voir du pays, decouvrir des contrées encore vierges (non point comme cette serveuse aux atours impressionnants de ladite taverne!), c'étoit très tentant.

Alors quand le major qui représentoit le régiment m'a dit "signe gamin, le Roy te payeroi bien" ... j'ai fait une croix aussytost.
Revenir en haut Aller en bas
merlinharley77

avatar


MessageSujet: Re: Automne 1758, Nouvelle France.   Sam 29 Mar 2014 - 21:06

belle action , la pose du Français en bien étudiée et représentée . Ont sent le poid du rosbeef sur lui .   je ne donne pas cher de sa peau face à un grand balaise (qui l'est encore plus par ton choix de faire plier les genoux du Français.

je passe sur la réalisation des vêtements qui est toppissime . Le costume blanc est somptueux.

tu as du te faire un peu c.... pour les feuilles mon chéri ??? ...... vu le paquet !!!!

tu as bien fait de ne pas ''salir'' bcp le costume blanc , cela aurait été une erreur .

j'attend le bouquet final car c'est cette 3 ème figurine qui m'intéresse le plus du trio.
Sujet original très ''rafraichissant''.

suspenssssssssssssssssssssssss.............

et donc je dis :
      

Merlin.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
screaming eagles

avatar


MessageSujet: Re: Automne 1758, Nouvelle France.   Sam 29 Mar 2014 - 21:46

C'est vraiment beau !   Stéphane !

Tu as bien réussi à rendre l'atmosphère des chemins des bois à l'automne, on s'y croirait ! Tip Top !
Revenir en haut Aller en bas
ltnkzn

avatar


MessageSujet: Re: Automne 1758, Nouvelle France.   Sam 29 Mar 2014 - 22:28

  

Gauthier, pour le rendu automnal, il n'y a pas vraiment de secret, ce sont les feuilles qui font tout! Mais...

... Je confirme Serge! C'est un peu ... comment dire... chi répétitif  rire . Il doit y avoir, pour les deux socles, dans les 400 feuilles... à perforer c'est chi long et je te parle même pas de ce qui est de les coller c'est ...  Rolling Eyes Laughing  !

Le pire c'est le nombre de questions que tu te poses pour avant de poser chaque foutue feuille, pour pas que ça fasse aligné, pour pas que ça soit trop concentré là... et oh! là il en faut aussi... merde! Mais pas dans ce sens! Je crois que c'est ça le plus chi...  bier 

Pour le blanc... Un jour (pas si lointain) quelqu'un m'a dit :"patine ?? .....perso je m'abstiendrais. ça va pas donner. un peu de poussière sans plus....." J'ai juste suivi le conseil  Wink  hand  bier 


Ahhhhh! le troisième sujet  scratch  scratch Mais quoi ça y en a-t-il pouvoir être?    

Rafraîchissant...

Un truc comme ça quoi?  



 Suspect Suspect No No 

suspenssssssssssssssssssssssss............. hand 

 bier
Revenir en haut Aller en bas
merlinharley77

avatar


MessageSujet: Re: Automne 1758, Nouvelle France.   Sam 29 Mar 2014 - 22:44

Tu veux d'la neige ...... j'ai encore un peu de bicarbonate si tu veux ............ j'achète par tonne   rire rire rire 


Pour tapis de feuilles automnal : spray colle sur le socle , laisser tomber les feuilles de haut , recommencer 1 fois. Après , une par une pour boucher les manques et en placer dans le coin où ces petites saloppes aiment se fourrer quand le vent souffle... Vernis mat en spray ou à l'aéro après si ta colle brille (à moins que tu veux du ''mouillé'').
basta.

S'.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ltnkzn

avatar


MessageSujet: Re: Automne 1758, Nouvelle France.   Sam 29 Mar 2014 - 22:52

merlinharley77 a écrit:

Pour tapis de feuilles automnal : spray colle  sur le socle , laisser tomber les feuilles de haut , recommencer 1 fois. Après , une par une pour boucher les manques et en placer dans le coin où ces petites saloppes aiment se fourrer quand le vent souffle... Vernis mat en spray ou à l'aéro après si ta colle brille (à moins que tu veux du ''mouillé'').
basta.
S'.

  Et c'est maintenaaaaaaaant que tu le dis!!!   

 lol! 

J'y avais pensé, mais je pouvais point (enfin si! plutôt, je voulais pas).

Pour le sol, j'ai appliqué colle+pigment (mélange), puis une fois sec, à nouveau colle, et pigments par dessus. Ça a un effet terre sèche, avec poussière, j'avais peur qu'avec la colle en spray ça fasse des gros pâtés avec le pigment (celle que j'ai a fait comme ça, comme une toile d'araignée. en tout cas aux essais, pas beau du tout No ), et que les feuilles ne collent pas.
Revenir en haut Aller en bas
red Dragon

avatar


MessageSujet: Re: Automne 1758, Nouvelle France.   Dim 30 Mar 2014 - 8:52

Excellent excellent mon petit Steph,
Travail aboutit de A-Z  
Et je dis au guerrier du 1/6

     love bowdown
Revenir en haut Aller en bas
Saint Clair

avatar


MessageSujet: Re: Automne 1758, Nouvelle France.   Dim 30 Mar 2014 - 10:03

Tel qu'il est positionné ici, je ne donne pas cher de la peau du français, à deux doigts de se prendre un coup mortel de tomahawk. La tension du combat est bien retranscrite et n'enlève rien à la qualité de la réalisation des costumes pas plus qu'au décor (je n'ose pas dire minimaliste) qui renvoie à des contrées aussi lointaines que sauvages.
*Je répète que j'y retrouve une partie de ma jeunesse, passionné comme j'étais de l'oeuvre de James Fenimore Cooper.

Donc   Stéphane pour l'originalité du sujet que je rangerais à côté de ton hussard de la mort; je sais, je reviens souvent dessus car c'est mon préféré.  bowdown bowdown bowdown bowdown
Revenir en haut Aller en bas
yvan et patricia

avatar


MessageSujet: Re: Automne 1758, Nouvelle France.   Dim 30 Mar 2014 - 10:05

Very Happy superbe réalisation les tenues dont d une perfection exceptionnelle

petit décor parfait la mise en csene des personnage est fort réaliste


du grand transmetteur que voila     
Revenir en haut Aller en bas
ltnkzn

avatar


MessageSujet: Re: Automne 1758, Nouvelle France.   Dim 30 Mar 2014 - 10:57

   

 No Le français n'est pas en position de force! Il arrive tant bien que mal (oui, plutôt mal même!) à contenir l'anglais qui lui fait baisser la garde avec son tomahawk et s'apprête à lui coller une bonne praline du gauche!

 Shocked Shocked mais ... mais...  cheers l'éclaireur huron "lynx bondissant" a entendu du bruit, il rebrousse chemin et accoure au secours de notre pauvre officier (qui décidément ne peut rien faire seul!  rire rire )









Notre huron, allié donc des français pendant la guerre en Nouvelle France.























Voilà, fin de l'histoire! Comme il peut y avoir des âmes sensibles  Suspect  qui passent par ici, je ne poursuis pas jusqu'au moment où l'anglais se voit fracasser le crâne à coup de massue  affraid 

j'espère que la petite histoire vous a plu, c'est en tout cas le scénario qui m'a mené jusqu'à ce (ces deux en fait) dio.

Tchô!
Le lieut!
Revenir en haut Aller en bas
MASQUE

avatar


MessageSujet: Re: Automne 1758, Nouvelle France.   Dim 30 Mar 2014 - 11:01

cheers cheers Hé Hé  cheers cheers   Mr LTN KZN    

 up up Oui Oui Les Paries Sont Ouverts, A 10 Contre 1, 10 Shilling 20, 30 Aller Aller Les Gars Faites Vos Jeux, 100 Shilling Sur Le Rosbeef!!  cheers cheers up up rire rire

   Mr STEPHANE    

   MASQUE Qui Mis GROS!!!!  Wink Wink Very Happy Very Happy   
Revenir en haut Aller en bas
screaming eagles

avatar


MessageSujet: Re: Automne 1758, Nouvelle France.   Dim 30 Mar 2014 - 11:59

Pu***n !!!!!!  Shocked L'attitude de l'indien est terrible !!!

   Stéphane ! J'adore !!  Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
ladaboy

avatar


MessageSujet: Re: Automne 1758, Nouvelle France.   Dim 30 Mar 2014 - 12:02

Huron petit, pas tapon !
Le peau rouge est magnifique mon captain ! Et le dio tout en dynamisme l'est tout autant

Big bravo, mention spéciale pour les socles bowdown 

_________________
Il vaut mieux faire l'information que la recevoir ; il vaut mieux être acteur que critique ...[Winston Churchill]  
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
screaming eagles

avatar


MessageSujet: Re: Automne 1758, Nouvelle France.   Dim 30 Mar 2014 - 12:19

Question "con" : pourquoi ne pas avoir fait un seul dio, plutôt que 2 ?
Revenir en haut Aller en bas
ltnkzn

avatar


MessageSujet: Re: Automne 1758, Nouvelle France.   Dim 30 Mar 2014 - 12:41

 up   à vous!

screaming eagles a écrit:
Question "con" : pourquoi ne pas avoir fait un seul dio, plutôt que 2 ?

Question con, mais que tu es en droit de te poser  rire 

C'est une simple question de place!
Pour représenter la scène, il aurait fallu un bon 60cmx50cm (même avec une forme non rectangulaire, et autant de feuille, de décor à rajouter, et qui seraient restés vide...). Là, j'ai deux parties 15x15 et 24x20 = gain de place. Mais je vais faire une troisième partie, comme me l'a suggéré Ze Magicien  Wink , qui fera la jonction des deux.

Voili-voilou mon p'tit aigle  bier 
Revenir en haut Aller en bas
screaming eagles

avatar


MessageSujet: Re: Automne 1758, Nouvelle France.   Dim 30 Mar 2014 - 12:49

Habile ! Wink

Cela dit, l'indien se suffit à lui-même, et peut être présenté seul aussi.  Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
ltnkzn

avatar


MessageSujet: Re: Automne 1758, Nouvelle France.   Dim 30 Mar 2014 - 13:06

screaming eagles a écrit:
Habile ! Wink

Cela dit, l'indien se suffit à lui-même, et peut être présenté seul aussi.  Very Happy 

 cheers ça m'avait conforté dans mon idée, les deux indépendants ne sont pas un non sens!  Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Automne 1758, Nouvelle France.   Dim 30 Mar 2014 - 13:42


les voilà enfin sur le forum !  cheers 


bravo a toi pour ce trio !   

on s y croirait ! l indien est superbe, mais i ldevrait peter la gueule a l officier, ca sert à rien cet race là....  rire rire rire 


jute la coupe de la veste de l officier francais qui n est pas conforme à celle de l époque  Wink 
Revenir en haut Aller en bas
ltnkzn

avatar


MessageSujet: Re: Automne 1758, Nouvelle France.   Dim 30 Mar 2014 - 14:32

rire  rire et   copain

le Zouave a écrit:

jute la coupe de la veste de l officier francais qui n est pas conforme à celle de l époque  Wink 

Je me suis basé là dessus (compagnie franche de marine) en me disant que ces gars en savent plus que moi sur le sujet, et simplement modifié les couleurs.









Et sur ça aussi (sous off)





Globalement, je pense être assez proche (pas parfait bien sûr), j'ai juste pas fait la doublure (et va trouver aussi le bleu qui convient pile-poil  No ), sinon l'habit ne ressortait plus blanc (coton trop léger) et ça je voulais pas  rire 

 bier
Revenir en haut Aller en bas
francky08

avatar


MessageSujet: Re: Automne 1758, Nouvelle France.   Dim 30 Mar 2014 - 14:56

encore une prestation superbe !! tout est bon ! mention spécial pour le huron la peinture visage est topissime encore bravo a toi  :     
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Automne 1758, Nouvelle France.   Dim 30 Mar 2014 - 15:47



oui toutba fait, mais je parle du dos. il doit etre en deux parties cousu du col juqu au pas du dos. cousu le l'arrirere de l aisselle juqu au rein en arc de cercle. les retroussis sont composés de 6 pièces dont la pièce du devant et celle de l arrière. elle ssont cousues ensemble de façon a faire 4 plis. study 


et non ajoutée sur toute la longueur du bas du dos... faut que je fasse un schéma ...ou que je retrouve ma doc sur cette partie du 18e siecle.. car parler couture et patron qu avec des mots c est pas évident.... scratch  scratch  scratch 


la coupe est bonne, ( mieux que celle initiale que tu m avais envoyé) mais je parle de la façon dont les pièces sont cousues et assemblées... c est juste ça en faite  Very Happy 


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Automne 1758, Nouvelle France.   Dim 30 Mar 2014 - 15:54

voilà !





comme tu peux le voir, le dos est en faite deux grande pièces... de la meme facon que l habit veste modèle 1800. 1804. 1807. et 1812 meme si les retroussi son réduit et le devant fermant entièrement...


 cheers
Revenir en haut Aller en bas
ltnkzn

avatar


MessageSujet: Re: Automne 1758, Nouvelle France.   Dim 30 Mar 2014 - 16:35

hand oui, je connais ce patron là aussi! cheers 

Mais j'ai rencontré quelques "soucis" et fait des choix.



1- c'est un peu plus large (ou tout du moins pour nos fig, il faut élargir) ça no problemo en fait, mais on perd largement le côté arrondi!
2- il y a un pli en plein milieu, avec couture, sur couture,... en réalité, la fin est cousue. Au -delà de mes capacités.
3- on retrouve un peu le même problème, pour que tout soit raccordé proprement... au -delà de mes capacités.
D'où le choix de le faire en 4 parties plutôt que deux.
4- le col n'est peut-être pas encore présent en 1758... les infos (celles que j'ai trouvées) disent des fois oui, des fois non.

 bier
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Automne 1758, Nouvelle France.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Automne 1758, Nouvelle France.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» nouvelle déco d'automne
» Jane Austen Made Me Do It (anthologie de nouvelles, automne 2011)
» Erosaria poraria (Linnaeus, 1758)
» TONNER NOUVELLE COLLECTION AUTOMNE 2011
» Nautilus pompilius - Linnaeus, 1758

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACTION FIGURINE :: PRESENTATION DES TRAVAUX :: FIGURINES & DIORAMAS :: ANTIQUITE - EMPIRE-
Sauter vers: