Forum de la passion des figurines 1/6e (action-figures12 pouces)
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fusilier Marin Octobre 1914 Bataille de Dixmude

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Toccoaconcept

avatar


MessageSujet: Fusilier Marin Octobre 1914 Bataille de Dixmude   Ven 10 Fév 2012 - 9:30

Bonjour à tous.
Voici un projet qui me tient particulièrement à coeur. Il s'agit d'un Fusilier Marin lors de la bataille de Dixmude en Octobre 1914



Avant tout, voici un rapide historique extrait de Wikipédia sur cette unité.

Lorsque la guerre est déclarée en août 1914, la Marine française dispose de fusiliers marins inemployés à bord de ses bâtiments car les principaux combats sont terrestres. Pour utiliser ces hommes, il est décidé, le 7 août 1914, de créer une brigade forte de 6 000 hommes organisée en deux régiments qui seront les 1er et 2e régiments de fusiliers marins. Le commandement est confié à Pierre Alexis Ronarc'h qui vient d'être nommé contre-amiral. La première mission confiée est la défense de la Capitale et de sa banlieue d'où la garnison habituelle est partie.

Dans les effectifs on remarque 700 apprentis fusiliers marins très jeunes (jeunes engagés ayant à peine seize ans et demi), et des réservistes du dépôt de Lorient, anciens chauffeurs ou mécaniciens de la flotte. L’extrême jeunesse des apprentis surprend les Parisiens qui leur donnent le surnom de « Demoiselles de la Marine » ou de « Demoiselles aux pompons rouges » .
Ils sont rejoints à Paris par des renforts arrivant des autres ports : Rochefort, Brest, Cherbourg et Toulon. Ces renforts comprennent des marins au long cours, des pêcheurs ou caboteurs, qui vont se transformer rapidement en soldats de l'armée de terre en remplaçant la vareuse par la capote.

En octobre 1914, les Allemands en surnombre menacent d'anéantir les défenses belges. La brigade reçoit la mission de quitter Paris pour aller en renfort de l'armée belge, cette mission étant également donnée à la 87e division d'infanterie territoriale. Il s'agit d'aider l'armée belge à se replier vers la France et de protéger le port stratégique de Dunkerque.
Les fusiliers marins se battent à Melle les 9, 10 et 11 octobre pour protéger la retraite des troupes belges ayant évacué Anvers. Ensuite ils décrochent vers Dixmude qu’ils atteignent le 15 octobre après une marche épuisante. Poursuivis par cinquante mille Allemands, ces hommes habitués à vivre nu-pieds sur le pont de leurs bateaux, fournissent des marches de trente et quarante kilomètres.
Le lendemain, 16 octobre, la ligne de défense des marins est à peine établie que les Allemands déclenchent à 16 heures leur première attaque par artillerie et infanterie. Les combats pour la possession de Dixmude viennent de commencer, opposant 6000 marins de la brigade commandée par l'amiral Ronarc'h et 5000 Belges commandés par le colonel Meiser à trois corps de réserve d'armées allemands, sous les ordres du prince de Wurtemberg, environ 30 000 hommes.

Les états-majors français et belges se rencontrent, et compte tenu de l'évolution de la situation, pensent qu'il est désormais possible d’arrêter l’invasion allemande le long de la côte.
Le général Foch raconte ainsi sa stratégie :
« On tiendra pour cela sur l’Yser, de la Mer du Nord à Dixmude, avec l’armée belge rapidement reconstituée ; au point d’appui de Dixmude, avec la brigade de fusiliers marins ; sur l’Yperlé, plus au sud, et jusqu’à Ypres avec les troupes territoriales qui s’y trouvent déjà et que je renforce rapidement de divisions de cavalerie. On attendra dans ces conditions l’arrivée des renforts français que le général en chef nous fait espérer. Dans cet ordre d’idées, et avant de quitter Furnes dans la soirée du 16, j’adresse à la hâte à l’amiral Ronarc’h une instruction lui fixant sa tâche à Dixmude :
« Dans les circonstances où nous sommes, la tactique que vous avez à pratiquer ne comporte pas d’idée de manœuvre, mais simplement et au plus haut point, l’idée de résister là où vous êtes. Dans ce but, il y a lieu de préparer sans aucune réserve la mise en œuvre, dans une situation abritée, et de bonnes conditions, de tous vos moyens. Quant à la conduite à tenir, elle consiste pour vous à arrêter net l’ennemi, par la puissance de vos feux en particulier. C’est dire qu’elle est facile à tenir avec les effectifs et les moyens dont vous disposez, qu’elle vous permet d’occuper une grande étendue de terrain et que vous ne devez songer à évacuer la position que sur un ordre formel de vos supérieurs ou à la suite de l’enlèvement de « toute » la position par l’ennemi. Inutile de dire que je compte entièrement sur votre dévouement pour remplir cette mission. »

Suivant l'ordre du général, l'amiral Ronarc'h retransmet l'ordre suivant à ses marins : « Le rôle que vous avez à remplir est de sauver notre aile gauche jusqu'à l'arrivée des renforts. Sacrifiez-vous. Tenez au moins quatre jours. »

Le 24 octobre à 9 heures du soir, le prince de Wurtemberg lance une attaque générale avec comme objectif de percer le front en direction de Furnes. Deux colonnes vont assaillir le front Nieuport-Dixmude tenu par les Belges et deux autres colonnes vont converger leurs efforts sur Dixmude, après une formidable préparation d'artillerie.
Le 26 octobre, les marins sont renforcés par un régiment de marche de tirailleurs sénégalais aux ordres du lieutenant-colonel Pelletier. Ce régiment comprend deux bataillons : le 3e BTS du Maroc (commandant Frèrejean) et le 1er BTS d'Algérie (commandant Brochot).
Le 28 octobre, suite à une décision prise le 25, les Belges ouvrent les vannes et inondent la rive gauche de l'Yser entre ce fleuve et la chaussée de chemin de fer de Dixmude à Nieuport, faisant de Dixmude une presqu'île artificielle. Ces inondations décidées par Albert Ier de Belgique sur proposition de l'état-major de l'armée belge sauvèrent la situation sur l'Yser.
Le 10 novembre, les défenseurs de Dixmude sont contraints, après d'âpres combats qui se terminent en corps à corps à la baïonnette ou au couteau, d'abandonner la ville en feu et de repasser sur la rive gauche de l’Yser.
Ils s'étaient engagé à tenir la ville pendant quatre jours mais ils ont tenu trois semaines, face à environ 50 000 Allemands qui ont laissé 10 000 morts et plus de 4000 blessés.


Les pertes des défenseurs sont effroyables. Les marins ont plus de 3000 hommes morts ou hors de combat : 23 officiers, 37 officiers mariniers, 450 quartiers maîtres et matelots ont été tués ; 52 officiers, 108 officiers mariniers, 1774 quartiers maîtres et matelots sont blessés ; 698 ont été faits prisonniers ou portés disparus.
Concernant les tirailleurs sénégalais, il reste 400 hommes au bataillon Frèrejean et seulement 11, dont un capitaine, au bataillon Brochot : 411 survivants sur 2000.
Le 15 novembre, l'offensive allemande est définitivement stoppée.
Suites de la bataille[modifier]

Le sacrifice de la brigade a eu un grand retentissement en France. On remarqua que cette unité n'avait pas de drapeau. Pour réparer cet oubli, les rescapés de la brigade de fusiliers marins sont rassemblés près de Dunkerque le 11 janvier 1915. Raymond Poincaré, président de la République, accompagné de Victor Augagneur, ministre de la Marine, remet solennellement à l'amiral Ronarc'h, le drapeau des fusiliers marins, dont la garde est confiée au deuxième régiment.
Fin janvier 1915, la brigade s'installe dans le secteur de Nieuport.
De janvier à mai 1915, les fronts dans les Flandres vont progressivement se stabiliser jusqu'à l'offensive alliée de juillet 1917.

En novembre 1915, le gouvernement français décide de dissoudre la brigade de fusiliers marins, suite à la demande de la Marine nationale qui a besoin de ses personnels pour lutter contre les sous-marins allemands. Il est décidé que le drapeau des fusiliers-marins restera au front des armées avec un bataillon, une compagnie de pontonniers et huit sections de mitrailleuses. Le rôle des deux régiments est clos le 10 décembre 1915.
Pendant les seize mois au front, la brigade de fusiliers marins, a perdu, en tués, blessés ou disparus, 172 officiers, 346 officiers mariniers et environ 6 000 quartiers maîtres et marins, soit l'équivalent de son effectif initial majoritairement composé de Bretons.


Historique sur les fusilier marins
http://fr.wikipedia.org/wiki/Brigade_de_fusiliers_marins

Historique de la bataille de l'Yser
sur Wiki
http://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_de_l'Yser


Ce projet est probablement le plus vieux projet en attente de réalisation.
Il remonte à près de 10 années... Comme quoi la patience est une necessité absolue pour cette activité :)

A cette époque, la documentation à ma disposition sur le sujet était extrèmement succinte et il a fallu pas mal d'années de recherches pour trouver toutes les informations nécessaires pour la réalisation de ce projet (inscription ruban de bachis, pantalon, boutons de capote, modèle de boucle).
Depuis des ouvrages ont traité l'uniformologie des fusiliers marins pendant la première guerre mondiale. Mais c'est une photos publiée dans le livre "Photographies de Poilus - Soldats Photographes au coeur de la Grande Guerre" qui a comblé pas mal de trous d'informations et notamment l'inscription du ruban de bachis. A ce sujet, André Jouineau s'est trompé sur son bouquin de profils sur les soldats de la Grande Guerre puisque le ruban porte l'inscription 1er Régiment de Marins" et pas "de Marine". Comme quoi une fois de plus la nécéssité de recouper et de croiser les docs est indispensable.

En dehors de savoir ce qui est inscrit sur le ruban de bachis, l'obstacle principal était la réalisation de la boucle de ceinturon spécifique ainsi que l'aigle du casque à pointe.

Ayant accès à un fondeur et un doreur j'ai pu réaliser cette boucle (master en carte plastique, tirage en résine chargée pour supporter la température pour le moule, tirage en métal puis dorure).

Le casque à pointe est une réalisation faite en collaboration avec Raymond Boyer. L'aigle est une commande auprès de Tony Barton.
Casque en résine peint, cuir et laiton.

Concernant la réalisation de la figurine.
J'ai longtemps cherché une tête cohérente avec mon projet. Je souhaitais en effet représenter un des nombreux réservistes faisant parti des équipages de navires de pêche mobilisés. Il devait avoir un age relativement avancé. Le contexte de la bataille demandait aussi une patine extrèmement lourde pour bien représenter cette figurine dans son contexte, une bataille en début d'hiver au milieu de la boue et du froid.

Le Bachis est un custom. A noter qu'il est plus petit que le modèle utilisé après la première guerre mondiale. Le pompon est lui plus grand que le modèle ultérieur.

La téte est une tête de 3R que j'ai repeinte aux pastels. J'ai ajouté une moustache en poils. les cheveux ont eux été repeints pour les griser.

Uniforme custom. Boutons avec ancre de Battle Gear Toys.
Chaussure New Line.
Guetrons fonctionnels Custom en cuir crochets en métal.
Brelage en cuir fonctionnel custom.
Musette Custom.
Bidon métal, tissu et liège custom.
Pipe de DID.
Mains DID repeintes avec ajout d'une alliance en laiton.

Le Lebel est un modèle produit en collaboration avec Raymmond Boyer. Toutes les parties métaliques sont en métal. Sa dimension est au 1/6 contrairement au Lebel de Sideshow qui est trop petit. La culasse est mobile.
Sangle fonctionnelle en cuir et en laiton.

Comme toutes les troupes françaises aucun effet d'hiver n'était disponible lors de l'hiver 1914 -1915. Les troupes ont du trouver par leur propres moyens des effets civils pour affronter les rigeurs de ce dur premier hiver de la Grande Guerre.

















Dernière édition par Toccoaconcept le Ven 10 Fév 2012 - 9:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
ladaboy

avatar


MessageSujet: Re: Fusilier Marin Octobre 1914 Bataille de Dixmude   Ven 10 Fév 2012 - 9:37

C'est franchement excellent et totalement inédit !
J'aime, j'aime, j'aime !!!
La HS est topissime, bien joué la retouche peinture sur les cheveux et la moustache, le résultat est très réaliste
Bref, une réussite (encore une !)

bowdown bowdown bowdown bowdown bowdown

_________________
Il vaut mieux faire l'information que la recevoir ; il vaut mieux être acteur que critique ...[Winston Churchill]  
Revenir en haut Aller en bas
lauris

avatar


MessageSujet: Re: Fusilier Marin Octobre 1914 Bataille de Dixmude   Ven 10 Fév 2012 - 9:57

IMPRESSIONNANT

Du grand art pour cette pièce originale cheers



Lauris

Revenir en haut Aller en bas
SAM

avatar


MessageSujet: Re: Fusilier Marin Octobre 1914 Bataille de Dixmude   Ven 10 Fév 2012 - 10:32

Alors là je suis sur le cul il est TIP TOP et super original avec ça du GRAND 1/6°
Revenir en haut Aller en bas
French1-6

avatar


MessageSujet: Re: Fusilier Marin Octobre 1914 Bataille de Dixmude   Ven 10 Fév 2012 - 10:39

Et bah putin j'adoooore !!!! et je vais suivre Ladaboy sur le faite que c'est inédit.
Revenir en haut Aller en bas
derfb3

avatar


MessageSujet: Re: Fusilier Marin Octobre 1914 Bataille de Dixmude   Ven 10 Fév 2012 - 10:53

c'est la creme là ....trop beau et parfait
love love love
Revenir en haut Aller en bas
Le Saint

avatar


MessageSujet: Re: Fusilier Marin Octobre 1914 Bataille de Dixmude   Ven 10 Fév 2012 - 11:33

On voit que tu as mis du coeur à l'ouvrage ! Sans doute l'une de tes plus brillantes réalisations (et il y en a !).
Revenir en haut Aller en bas
bluchkat

avatar


MessageSujet: Re: Fusilier Marin Octobre 1914 Bataille de Dixmude   Ven 10 Fév 2012 - 12:03

love il est particulièrement magnifique et le casque à pointe !
Revenir en haut Aller en bas
PPIPER

avatar


MessageSujet: Re: Fusilier Marin Octobre 1914 Bataille de Dixmude   Ven 10 Fév 2012 - 13:10

Superbe figurine !!!! affraid affraid affraid affraid affraid affraid

Question bête, mais peux tu svp me dire est RAYMOND BOYER ?

encore félicitations

A+

Revenir en haut Aller en bas
Murphy

avatar


MessageSujet: Re: Fusilier Marin Octobre 1914 Bataille de Dixmude   Ven 10 Fév 2012 - 13:19

cheers

Une pièce de toute beauté !

Ta réalisation est une pure merveille de réalisation, je trouve qu'elle mériterai d'être exposer ici : http://www.invalides.org/

Bravo pour cette figurine qui tiens de l'art !!!!!!!!

bier hand

Revenir en haut Aller en bas
dudulle.69

avatar


MessageSujet: Re: Fusilier Marin Octobre 1914 Bataille de Dixmude   Ven 10 Fév 2012 - 15:15

Le Saint a écrit:
On voit que tu as mis du coeur à l'ouvrage ! Sans doute l'une de tes plus brillantes réalisations (et il y en a !).

X2
Revenir en haut Aller en bas
arnoww2

avatar


MessageSujet: Re: Fusilier Marin Octobre 1914 Bataille de Dixmude   Ven 10 Fév 2012 - 15:23

Juste un mot : MAGNIFIQUE


J'adore bowdown bowdown bowdown

_________________


"Celui qui détient l'information, détient le pouvoir"
Revenir en haut Aller en bas
Toccoaconcept

avatar


MessageSujet: Re: Fusilier Marin Octobre 1914 Bataille de Dixmude   Ven 10 Fév 2012 - 15:41

Et bien merci à tous je ne vous cache pas que cela me touche.
Revenir en haut Aller en bas
Hecoma

avatar


MessageSujet: Re: Fusilier Marin Octobre 1914 Bataille de Dixmude   Ven 10 Fév 2012 - 17:41

Allez j'en rajoute une couche mais que dire de plus ?
Epoustouflant de réalisme.
Le choix de la tête et le travail réalisé correspondent parfaitement à l'idée que l'on peut se faire d'un réserviste. Et le petit plus, le détail qui tue : cette écharpe colorée qui tranche avec l'austérité de l'uniforme du fusilier marin.

Mais ce qu'il faut souligner aussi, outre la qualité du travail, c'est la persévérance, la patience qui font que pendant des années tu réunis patiemment ta documentation, tu recoupes les info parce que tu ne veux pas faire dans l'approximation. Ce sont aussi ces qualités qui font des pièces d'exception.

Revenir en haut Aller en bas
ltnkzn

avatar


MessageSujet: Re: Fusilier Marin Octobre 1914 Bataille de Dixmude   Ven 10 Fév 2012 - 18:46

Gloups! Je crois que tout est dit!

Quel travail, quelle précision et quel souci du détail dans ce marin.

J'adimire ta dextérité et celle de tes précieux camarades. À vous trois.

Présentes-tu parfois tes œuvres en situation, dios ou autres?
Si tu maîtrise aussi, cela doit être grandiose!

Bref, c'est toujours un régal des yeux de découvrir tes travaux, et j'attends avec impatience les suivantes.

Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Toccoaconcept

avatar


MessageSujet: Re: Fusilier Marin Octobre 1914 Bataille de Dixmude   Ven 10 Fév 2012 - 19:05

ltnkzn a écrit:
Présentes-tu parfois tes œuvres en situation, dios ou autres?i.

Quand je fais des dio ils font en général entre 2 et 8 m.
Je travaille dans ce cas pour des musées ou pour des expos temporaires.

Je prends toujours beaucoup de plaisir à travailler sur les décors mais cela fait longtemps que je ne l'ai pas fait.
Mais je préfère pour les figurines les présenter sur des socles simples et me concentrer sur l'individu parce que derrière chaque uniforme il y a un bonhomme.

En revanche j'ai quelques projets de petites installations d'environ 1 m².
Mais pour le faire il faudrait au préalable que quelquun m'indique un moyen pour que les journées fassent plus de 24h.

Voici un lien vers une vidéo d'une installation
http://www.youtube.com/watch?v=XOqplloirQ4&feature=youtube_gdata_player
Revenir en haut Aller en bas
ltnkzn

avatar


MessageSujet: Re: Fusilier Marin Octobre 1914 Bataille de Dixmude   Ven 10 Fév 2012 - 19:18

affraid Ah! Oui quand même!

Ben c'est ce que je disais, la grande classe. Félicitations.
Les dios aussi ( avec l'autre montage toccoaconcept) sont superbes, mais 8x2 c'est clair que c'est pas pour la maison.

Et puis pour les journées de72 h, je n'ai malheureusement pas la solution non plus scratch Mer...
Revenir en haut Aller en bas
MIKE

avatar


MessageSujet: Re: Fusilier Marin Octobre 1914 Bataille de Dixmude   Ven 10 Fév 2012 - 19:35

MAGNIFIQUE fusilier marin bowdown bowdown bowdown
Revenir en haut Aller en bas
tiger
Espagne
Espagne
avatar


MessageSujet: Re: Fusilier Marin Octobre 1914 Bataille de Dixmude   Ven 10 Fév 2012 - 20:26

SUPERBE!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! J´ADORE!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! love love love love love love bowdown
Revenir en haut Aller en bas
pascal

avatar


MessageSujet: Re: Fusilier Marin Octobre 1914 Bataille de Dixmude   Ven 10 Fév 2012 - 21:08

superbe figurine
un trés trés trés grand bravo
bowdown bowdown bowdown bowdown
Revenir en haut Aller en bas
MELPHI

avatar


MessageSujet: Re: Fusilier Marin Octobre 1914 Bataille de Dixmude   Ven 10 Fév 2012 - 22:17

tres belle realisation!!!
Revenir en haut Aller en bas
LD-Collection

avatar


MessageSujet: Re: Fusilier Marin Octobre 1914 Bataille de Dixmude   Ven 10 Fév 2012 - 22:18

Salut Pad! J'avais eu la chance de voir cette petite merveille lors de ma visite à ton atelier et je suis encore troublé à sa vue! Très bel ensemble de représentation de ce corps de prestige! Et puis bien vu la petite alliance au doigt! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
tsatsoni

avatar


MessageSujet: Re: Fusilier Marin Octobre 1914 Bataille de Dixmude   Ven 10 Fév 2012 - 22:39

Great figure once more! cheers

Revenir en haut Aller en bas
Leo-58
Italie
Italie
avatar


MessageSujet: Re: Fusilier Marin Octobre 1914 Bataille de Dixmude   Ven 10 Fév 2012 - 22:42

Bellissimo! Très beau boulot... soit dans la vue d'ensemble que dans chaque detail.
Revenir en haut Aller en bas
ARI

avatar


MessageSujet: Re: Fusilier Marin Octobre 1914 Bataille de Dixmude   Sam 11 Fév 2012 - 10:09

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fusilier Marin Octobre 1914 Bataille de Dixmude   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fusilier Marin Octobre 1914 Bataille de Dixmude
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Fusilier Marin Octobre 1914 Bataille de Dixmude
» Fusilier Marin Français Dixmude 1914, figurine Métal Modeles par Giacomel
» Fusilier Marin 1914 Dixmude - Métal model
» 14-18 Fusilier Marin de Métal Modèles
» Fusilier Marin 1914 54mm

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACTION FIGURINE :: PRESENTATION DES TRAVAUX :: FIGURINES & DIORAMAS :: WW1-
Sauter vers: